Sélectionner une page
 

Agnès Varda

Illustration digitale – Portrait

Hommage illustré à la cinéaste/photographe/plasticienne/féministe française Agnès Varda, figure emblématique de la Nouvelle Vague des années 1960, reconnaissable entre mille par sa coupe au bol « délavée » et son regard poétique et malicieux.

 

J’ai découvert l’oeuvre d’Agnès Varda lors de mes cours d’arts plastiques au lycée, à travers Les Glaneurs, ou Les plages d’Agnès. Depuis, j’ai suivi son (long) parcours, entre la photo, son premier amour, le cinéma, puis l’art de manière générale, ou l’image et la vidéo se complètent. J’avais eu l’occasion de la rencontrer des années plus tard, dans ce même lycée, et l’entendre nous parler de son travail, ses rencontres, ses voyages, et de son regard sur le monde qui l’entoure.

Un portrait réalisé entièrement digitalement (le premier sur iPad Pro), où j’ai voulu m’arrêter plus longuement sur les yeux de l’artiste, son visage rond et son air enfantin. D’abord tout en noir et blanc, je ne pouvais pas ne pas ajouter de couleur, et quelques fleurs, pour égayer encore plus ce portrait.